US66... Live To Ride, Ride To Stunt

Forum destiné à la pratique de la moto, précisement orienté sur le Stunt. Ouvert à tous les motards Gros Cubes quelque soit leur niveau d'expérience. Forum convivial pour parler du monde de la moto de route.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview Ghostrider par Moto73

Aller en bas 
AuteurMessage
Wheel John
Grand Chef Puissant
Grand Chef Puissant
avatar

Masculin
Taureau Chien
Nombre de messages : 117
Date de naissance : 17/05/1982
Age : 36
Localisation : Pollestres/Trouillas
Emploi/loisirs : Pricemoto.com & John Events Photographe
Humeur : Toujours Cool
Moto : - 600 Hornet K1 Bleue
- 600 Hornet K5 Orange & Chrome
- Z1000 K3 (Préparée)
- 900 CBR 96 Look R1 K3 (Préparée)
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Interview Ghostrider par Moto73   Mer 31 Déc 2008 - 3:17

MOTO73 : Quand on regarde les images des DVD Ghostrider, on est balancé entre l'excitation du spectacle et la peur des risques auxquels les autres usagers sont exposés.

GR : Oui, c'est juste !
C'est pour beaucoup de gens la même chose.
Ceux qui regardent sont fascinés, et ils continuent de regarder jusquà la fin.
Beaucoup réagissent en disant que c'est dangereux ou criminel, mais ils regardent les images jusqu'au bout.
J'ai eu des commandes par des policiers des juges et des avocats.
Ils m'écrivent que sur base des images, je devrais être en prison, mais qu'ils trouvent que les images sont très cool à regarder.
Ils trouvent que le DVD devrait-être interdit;
Le film "massacre à la tronçonneuse" à aussi été interdit, mais maintenant, il est considéré comme un film "culte".

MOTO73 : Comment en êtes-vous arrivé à ce point?

GR : J'ai pratiqué diverses disciplines, comme le motocross et la course sur circuit avec assez de succès.
J'ai commencé à filmer à partir de 2002.
C'est parti d'une blague qui a un peu "dégénéré".
On a appellé la vidéo "The Final Ride".
C'était une parodie d'un film Suèdois qui s'appelait "Getaway in Stockholm".
Dans ce film, on voyait distinctement que toutes les images d'action tournées en ville étaient truquées.
Nous avons voulu montrer comment c'était dans la réalité.
Quatre mois après la sortie de notre film, nous avons été contactés par le distributeur "Iceman".
Depuis lors, ça a pris de l'ampleur.
Quand nous avons fait le premier film, c'était juste pour le fun.
À l'heure actuelle, nous avons vendu plus de 100.000 copies de Ghostrider 1 & 2, et je peux bien en vivre.
Je ne peux pas vous donner les raisons qui ont fait que j'ai continué après le tournage du premier film.
Elles ont un rapport personnel et pourraient conduire à la découverte de mon identité."

MOTO73 : À propos de ton identité: je n'ai pas eu trop de difficulté à te retrouver ...

GR : Ce n'est pas difficile de trouver qui est Ghostrider, mais le prouver est une autre histoire.
Tu n'es pas certain pour l'instant si je le suis vraiment ou pas.
Je pense que la police Suèdoise est certaine à 100% que je suis Ghostrider, mais ils ne peuvent pas le prouver.
Juridiquement, tout est bétonné.
Les bécanes sont la propriété de SWT-Race-team (Swedish Wheelie Team).
On loue les bécanes chez eux, comme ça personne ne peut venir les saisir quand on fait des salons.
Lors d'un salon en Suède, notre stand était situé à côté du stand de la police.
Ils ont même plaisanté qu'ils avaient des criminels comme voisins.

MOTO73 :Tu ne trouves pas le danger trop grand?
Je veux dire : quand tu traces à 299km/h sur une autoroute bien remplie, il ne t'en faut pas beaucoup pour te crasher.

GR : Le risque zéro n'existe pas mais on essaye le plus possible de ne rien laisser au hasard.
Lors du tournage de 'Ghostrider goes crazy in Europe', nous avions une équipe de 15 à 20 personnes.
Avant que je commence à rouler, des gens contrôlent pour voir si rien ne traine sur la route ou si il n'y a pas de trace d'huile sur le revêtement.
Je suis suivi par une voiture d'assistance médicale complètement équipée et un docteur en cas de pépins.
Ensuite, on cherche des routes sans carrefours et on reste toujours en contact par walkie-talkies.
Nous ne sommes pas des "maniaques" qui vont comme ça faire "un coup".
Chaque action est planifiée systématiquement et consciencieusement.

MOTO73 : Certaines personnes te prennent pour un fou qui met la vie des autres en danger...

GR : Quand des gens me disent que je suis un meurtrier potentiel, je leur fais remarquer qu'en trois ans, il n'y a pas eu un seul accident.
Tout ceux qui roulent vite sur la route chutent régulièrement, moi, je ne suis jamais tombé.
C'est évident que je prend des risques, mais , comme je l'ai dit avant, on essaye de limiter le risque autant que possible.
Il restera toujours un risque potentiel d'accident mais jusqu'à maintenant, j'accepte cette part de risque.
Je ne sais pas ce que je ferai si quelqu'un qui roule comme moi avait un accident avec quelqu'un de ma famille.
Je n'ai absolument aucune idée de comment je réagirais.
Je peux comprendre que des personnes qui ont perdu un membre de leur famille dans un accident, n'admettent pas ce que je fais.
Je le comprend très bien!
Chacun prend ses propres décisions, et il ne faut pas essayer d'influencer ces décisions.
Je ne trouverais pas grave d'aller en prison, par contre, je n'aimerais pas faire de mal à quelqu'un d'autre.
C'est aussi un point auquel je pense tout doucement différemment.
Il y a une petite minorité de gens aiment faire exprès du mal aux autres.
Ceux là doivent aller à la "Légion Étrangère", mais ce n'est pas mon cas !"

MOTO73 : Tu ne penses pas que tes images vont pousser d'autres motards à rouler comme des fous sur les autoroutes ... ?

GR : Non, non, ce n'est pas correct.
On roule comme ça depuis qu'il y a des motos de sport et même bien avant.
On roule vite dans le trafic depuis l'invention de la moto, mais je suis le premier qui le filme de long en large.
Ceux qui n'aiment pas mes vidéos n'ont qu'à regarder d'un autre côté.
Quand des motards ont assisté à un Grand-Prix moto, ils ne veulent rien d'autre que de faire pareil.
Quand des gens voient des cascades, ils aimeraient pouvoir faire la même chose.
Après une projection de Ghostrider3, dans une salle de 200 personnes, personne ne veux faire pareil.
C'est tout simplement beaucoup plus fort que ce que le motard normal peut faire.
Je n'ai pas encore été imité.
Je déconseille aux autres de le faire, parce qu'ils pourraient se tuer.
Les jeunes ne doivent pas essayer de m'imiter.
Tu ne peux tout simplement PAS le faire si tu n'as jamais gagné de course, ou sans l'expérience que j'ai acquise, ou encore avoir roulé énormément seul sur l'autoroute.

MOTO73 : Sur ton dernier DVD, Tu as voulu rouler sur le périphérique Parisien parce qu'un autre l'avait fait avant toi.

GR : Le record de Pascal, "le prince noir" à tenu longtemps mais je l'ai battu.
Son temps de onze minutes et quatre secondes à tenu pendant onze ans.
J'ai roulé la même distance de 23 kilomètres en neuf minutes et cinquante-sept secondes.
J'ai seulement roulé pendant la nuit alors que Pascal l'a fait dans le trafic très dense pendant la journée, mais j'ai trouvé ça beaucoup trop dangereux.
Beaucoup de gens disent que Pascal s'est tué, mais je peux t'assurer que ce n'est pas vrai.
Il y a prescription pour ses problèmes éventuels avec la justice, donc il est possible qu'on entende parler de lui bientôt.
Je ne veux pas dire si je l'ai rencontré, ce serait trop risqué.

MOTO73 : N'as-tu jamais peur pendant tes tournages?

GR : Bien sûr que j'ai toujours de la crainte, si tu n'as pas peur, c'est que tu es stupide !
Tu dois toujours avoir un peu peur pour mieux pouvoir réagir.
Je pense vivre aussi longtemps que n'importe qui.
Mais il est vrai que j'ai changé depuis peu et que je n'ai plus les mêmes raisons qu'avant de rouler comme ça, je commence à me lasser.
Je constate que ma situation personnelle fait que j'envisage autre chose que purement rouler vite.
Dans le prochain DVD, il y aura moins d'images à haute vitesse sur autoroute, mais plus d'images marrantes et spéciales.
Quoique, on ne sait jamais de quoi l'avenir sera fait !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pricemoto.com
aramis600
Membre Officiel US66
Membre Officiel US66
avatar

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 5
Date de naissance : 11/05/1984
Age : 34
Localisation : complètement à l'ouest
Moto : hornet x1 turbo
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Interview Ghostrider par Moto73   Lun 12 Jan 2009 - 22:13

Que rajouter???

Respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview Ghostrider par Moto73
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Interview exclusive d'Ali Mathlouthi pour forumrcs.com
» [Behind Basketball] Interview Philippe Amagou
» Interview de Rod
» Mimoun Azouagh : But + Interview

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
US66... Live To Ride, Ride To Stunt :: Motards Hors Catégorie-
Sauter vers: